Christophe Cywinski habitait Sarrebourg, en Moselle. Il a tout abandonné pour un défi qu’il s’est lancé : partir en vélo avec pour seuls viatiques son chien et tous ses « biens » dans sa remorque, pour faire un Tour de France destiné à mettre en avant les associations. Il appelle ça le VDIS : le Voyage à Durée Indéterminée Solidaire. Il a « lâché les amarres » le 22 août 2020. Cette chronique lui est dédiée pour qu’il puisse y partager avec le plus grand nombre ce qu’il a envie. Vous pouvez aussi le suivre sur sa page Facebook : Les roues du coeur

Bonjour, ici c’est Christophe.

Je regroupe dans cette chronique les post Facebook que je publie au jour le jour sur mon compte FB @lesrouesducoeur afin d’en conserver l’histoire, les histoires, ces histoires d’hommes (au sens « humains ») avec un petit « h », qui font l’Histoire avec un grand « H ». Le témoignage sur le terrain de la réalité de milliers de personnes, ces invisibles et inaudibles de la France dite « périphérIque ».


du 01/04 au 30/04/2021

Vendredi 02/04 : des new’s

Les dernieres news de mon périple : suis enfin arrive sur Montélimar sur une roue…cLe soleil est à 28ºC, passage par l’Ardèche et la Drôme tous les 5 km (les joies des pistes cyclables de m…). J’ai retrouvé par hasard mon poto polonais et son vélo des années 1914… Feu de camp tous les soirs et côtes d’agneaux à 200 mètres du Mac Do ! Confinement total sous les sapins. Je vais souffler quelques jours et bricoler…

Dimanche 03/04 : Hors réseau …

Coucou les amis, désolé de ne pas répondre mais je suis en panne d’internet et de téléphone. Demain ça devrait être OK. Mp pour mon nouveau numéro de tel. A 100 mètres du Leclerc de Montélimar pour vous offrir un café. Bises du COEUR.

Dimanche 04/04 : PÂQUES

Joyeuses Pâques à tous mes contacts de COEUR, les potos à la rue et mes enfants qui me manquent cruellement. Enfin une connection internet, yesss !!! Sur Montélimar avec un super 5ºC au réveil… Aujourd’hui au boulot : la manche rue Sainte Croix, coté Monoprix. Si du monde dans le coin, j’offre le café et vous le chocolat. Vous verrez mon carrosse de loin… Bises de Montélimar.

Mercredi 07/04 : Montélimar

De retour… Désolé de ne pas avoir répondu a tous mes ami(e)s de COEUR mais comme un con, j’ai laissé en charge mon portable dans un garage et … le gars a fermé et est parti 3 jours !!! Toujours à Montélimar, chute grave des températures. Récup sympa au marché du coin et distribution aux potos. Feu de camps au bon endroit avec un poto polak la main sur le coeur… Froid mais la vrai liberté. Bises du nougat.

Médiatheque de Montélimar : tous les journaux ont été retirés, ainsi que les tables et les chaises et interdiction de lire sur place. Toilettes fermées ! Encore une mesure adéquate pour combattre l’intelligence. C’est mal barré pour la culture !

Jeudi 08/04 : diner clandestin ! et message de coeur.

Alerte infos, diner clandestin… Dur dur le confinement.

Message a tous mes contacts de COEUR. Ne jamais lâcher le morceau, âge, maladie, fric, divorce, enfants, prison, le froid, la faim, etc… Vivez vos rêves et avancez. Avec rien et des températures négatives, j’avance dans mon périple, avec l’insécurité, avec le doute, mais aussi avec de merveilleuses rencontres et de nombreuses personnes généreuses. Foncez et allez de l’avant. Bises du COEUR.

Vendredi 09/04 : honte

Triste constat ce jour : 3 potos de 45-65ans à la rue depuis des années. 3 nationalités différentes, tous des hommes d’honneur avec la main sur le COEUR. 3 potos qui ont partagé mon intimité dans 3 villes différentes et connu mon sens du partage et de la solidarité. Un français, un sicilien et un polonais, 3 ex-sniper avec 15 ans de dévouement en zone de guerre. Leur pays, notre pays les a abandonné et j’ai honte. Rien d’autre à dire.

Samedi 10/04 : coutelier

Squat du lavomatic et recharge du portable dans un resto Africain où j’ai fais sauté les plombs ! La seule prise de courant qui merdait, pufff. Pub pour le dernier coutelier du coin à Montélimar centre qui a affuté nos couteaux pour 3 euros, une profession que je respecte énormément mais qui va mourir. La pluie arrive grave, attention à vous. Feu de camps en route.

Dimanche 11/04 : Rencontre …

Superbe rencontre dans les rues de Montélimar avec Milène Bonfils et Yasmin. Une danseuse de la rue qui nous a fait une belle démonstration avec mon poto polak. Très engagée pour la nature, avec son collectif d’une quarantaine de bénévoles, ils nettoient les déchets laissés par les petits cons aux alentours. N’hésitez pas à les soutenir. Pour nous, ce sera une omelette polonaise au feu de camps.

Lundi 12/04 : que du bonheur …

Que du bonheur. Deux superbes cadeaux offerts par l’association L’Archipel des Sans Voix ( ADSV.fr) : un nouveau téléphone portable et YESSS … un nouveau vélo. Grâce a cette association de COEUR et solidaire je vais pouvoir reprendre mon périple. Un big merci à eux. Comme d’habitude, du direct et du concret. N’hésitez pas à consulter leur site et page FB pour les soutenir. Ils m’aident depuis le début mais également beaucoup de personnes au travers de leurs actions et communications. N’hésitez pas à leur faire un petit geste. Encore merci et Bises de Montélimar, ca sent le départ…

Mercredi 14/04 : l’Ardêche

Sur la route du sud avec un poto. Chargé à bloc en nourriture après une longue journée de manche, les gens ont été généreux et mon carrosse s’appelle « Monsieur 38 tonnes » ! Superbes paysages de la Drôme et de l’Ardèche. Des personnes de COEURS dont beaucoup de musulmans et d’africains. Soirée au feu de camp en bord du Rhône, le ventre plein et les yeux émerveillés par le paysage à côté de Bourg Saint Andéol. On va s’endormir au son des grenouilles. Bises de l’Ardêche.

Jeudi 15/04 : Arek

Journée sympa et une petite maraude. Merci les Ardêchois, récup de 5 kg de viande, 15 kg de croquettes et gâteries, 8 kg de patates, 3kg d’oignons, 14 sandwichs, 8 baguettes etc… Puff… J’ai galéré avec mon carrosse et merci à Arek, il parle pas français mais il a assuré. Que du bonheur. Du local, du direct. Bises de l’Ardeche.

Vendredi 16/04 : Contrôle …

Contrôle police des 2 seuls mecs qui font la manche… « Attention, coin pas très sûr, papiers svp. Heu, Monsieur Chistophe, au vue de votre casier, vous savez vous defendre… Monsieur Arek, heu Forces spéciales des commandos de l’armée polonaise… on vous fais confiance ! » Très sympas les gars, ils nous ont recommandé un coin pour planter la tente. Merci à eux. Personne n’a voulu essayer mon carrosse…: Soirée sympa dans un prés d’apiculteur. Mon poto fait le feu, juste un tronc d’arbre ! et 6 cotes de porc, 8 patates, 1 kg d’oignons… Ils sont malades les polaks !

Arrivée sur Orange prévue dans 2 ou 3 jours max. Si quelqu’un dans le coin pour une bonne douche et un sourire, ce serait sympa. Promis, je dépasse pas les 10 km de mon domicile….

Samedi 17/04 : LIDL Pierrelatte … au secours !

Coup de gueule LIDL ville Pierrelatte 26700. Deux fois, un prénomé Kewin se présentant comme le responsable du magasin avec un acolyte nous demande de partir promptement car c’est une propriété privée et il y a un arrêté anti-mendicité. J’ai donc diplomatiquement précisé que nous étions clients, facture à l’appui des achats faits 10 min avant de faire d’autres achats à faire plus tard. Vélos sur le parking à velos, chien accroché. J’ai donc invoqué le refus de vente et demandé l’évacuation de tous les véhicules sur le parking, dont ceux qui stationnent là et ne sont pas clients. Une roumaine faisant gentiment la manche pas loin. Merci à Kewin qui n’a pas voulu donner son nom et sa fonction exacte et une copie de l’arrêté et qui s’est barré. Contrôle de Gendarmerie : « vous invectivez les clients, partez« , faux, témoins à l’appui, faites revenir le responsable… Bref, on a bougé. Merci à Kewin du Lidl de Pierrelatte, personne n’est à l’abri de se retrouver sans abris

Dimanche 18/04 : Solidarité SDF

Solidarité SDF. Un petit coucou à Eve, une jeune femme de 35 ans qui squatte avec son van et ses 3 chiens le parking d’un hyper depuis 4 mois, l’avec accord tacite de la direction pour branchement électrique. Merci à eux pour elle et merci de son invitation pour un diner, mais après une soirée version boudin aux oignon et GIGN… ca ira ! 15 ans de rue pour elle et toujours positive. Petit coup de tel au responsable d’un supermarché ou elle va faire le plein pour elle et ses loulous. C’est aussi cela le partage.

Et hop, bonjour Orange. 30 km sympa avec le toutou qui assure. Spot cool en bord de rivière avec le soleil. Grille de frigo pour le barbecue, bonne soirée a vous tous. Demain est un autre jour.

Lundi 19/04 : soirée étape

Allez, je bouge demain vers… on verra demain ! Un petit 28º cet après-midi. Pour 2, un kg de pâtes avec 500 g de viande hachée et sauce maison au feu de camp. Salade, 20 dattes et 6 yahourts … ça ira pour ce soir ! Même le toutou est mort… Bises d’Orange.

Mardi 20/04 : Anecdote et diétitique …

17h24 > Petit passage à la poste d’Orange pour régler un truc. 20 mètres de queue !!! 24 personnes en attente et un fonctionnaire filtre et me demande « vous venez pourquoi ??? » Ben pour la poste ! « Mais pour quoi faire… ? » Grrr. J’ai vu que vous passiez un bon film, faut réserver ?? Dans la poste, après 45 minutes d’attente, je passe un coup de tel. La sécurité arrive : « bonjour, téléphonez avec votre masque ou sortez ! » Grrrrr. Ma réponse : vous avez bu de l’eau sans le masque, sortez ! Les clients viennent avec le masque sous le nez, ils sortent. La responsable n’a pas de masque, elle sort… Ils ne m’aiment plus…. MDR. Du grand n’importe quoi !

21h34 > Vous avez mangé quoi, vous, aujourd’hui ? Moi avec mes 56 kg, je me demande si j’ai le bon régime ? Petit déjeuner à 5h30 : mandarine, 2 yajourts aux fruits, 2 cafés, 3 cornichons. A 10h30 : 2 sandwichs jambon fromage et 3 croissants chocolats. A 13h30 : taboulé oriental et thé. A 18H00 : 2 Eclairs au chocolat et une tablette de chocolat. A 20h30 : soupe aux cornichons polonais avec patates, échalottes, carottes et saucisse aux noisettes. Vers 23h00 : certainement une orange et un truc au chocolat. Et vous ??

Mercredi 21/04 : au théatre …

Un monument fantastique construit il y a 2000 ans par une des légions de Jules César : le théatre d’Orange. Magnifique. Un Big merci du coeur à Kathy Mélin pour son coup de pouce financier. Une dame généreuse qui nous a permis de racheter un sac de couchage et 2 campings gaz et des bonbonnes pour moi et un poto. Bises du COEUR à Kathy des nomades.

Mercredi 21/04 : des rencontres, encore …

Les rencontres du jour. Evacué par la sécurité chez Intermarché… Une personne fantastique en fauteuil roulant qui a fait le tour d’Europe, une aide soignante qui m’a cassé les couilles car mon chien court à côté du vélo, une commerçante qui a fait 10 km pour me ramener mon fruit préféré, les dattes. Un trou du cul qui m’a invité 4 fois chez lui alors que je lui expliquai que avec une casse vélo ma priorité était de réparer, un cycliste avec un super vélo avec des panneaux solaires à 5000 balles … il a pas réussi aller au bout du parking avec mon carrosse ! 3 personnes qui m’ont filé 17 kg de bouffes pour chiens et chats, merci. J’ai pété ma charrette. On verra demain pour cela. Une pizza offerte à 16h40 … Une rencontre émouvante avec une jeune femme qui a acheté du super poisson et X choses. Je lui ai expliqué que le plus important n’était pas le confort ou l’argent mais de vivre heureux, vivre ses rêves et rester libre. Elle est partie en pleurant… Bises de la forêt.

Jeudi 22/04 : journée ordinaire

Une journée comme une autre, rien de spécial. Départ à 7h30 mais il manque l’écrou qui relie la charrette au vélo, Impossible de trouver cela… Merci le poto qui nous en a ramené un après 5heures de recherches. Rencontre surprise avec notre poto slovaque qui nous informe que 2 de mes ex-squats à Mâcon ont été détruits par des connards de drogués, pour le plaisir. Je l’invite pour le feu de camp et il a disparu ?? J’ai oublié un detail : à ma gauche et à ma droite 2 ex des forces spéciales polonaises. En 1939, les slovaques ont envahit avec l’Allemagne la Pologne… ils ne s’aiment pas. Bref, contrôle à 21h00 de la police municipale suite à une délation… Sympa les gars, merci a eux. Une journée ordinaire.

Samedi 24/04 : Avignon

De passage à Avignon, je danse sur le pont. Cité des papes construite en 1309, magnifique. Ville splendide. A peine arrivé, généreusement un passant nous offre un sachet repas. Comme d’hab. Jeté par la police… Superbe marché couvert : les halles (je rêve de manger des huitres et du rouget). J’ai paumé mon poto polak ce soir. Pas grave, les joies du nomadisme, pas besoin de tel, on se retrouvera demain. Côte de veaux au feu de camp et salade de concombres plus des gâteries… Bon, au bord de l’eau, à 500 mètres de 150 gitans, ils ont intérêt à bien se tenir.. 20h00 et 23º, bonne soirée et bon appétit.

ET depuis le 24/04 …. plus de nouvelles de Christophe !!

A SUIVRE …


BISES du COEUR.

Christophe Cywinski

depuis mon V.D.I.S. (« Voyage à Durée Indéterminée Solidaire »)

COMMENTER ? Si vous souhaitez réagir à cet article, n’hésitez pas à laisser un commentaire (tout en bas de cette page) après vous être enregistré (dans la barre de menu > onglet « je participe » > rubrique « s’inscrire pour intervenir« ).

ETRE PUBLIE(e) ? Si vous voulez, vous aussi, être publié(e) dans ce journal, adressez vos textes, images et vidéos à l’adresse mail : journal@adsv.fr

SOUTENIR ? Si vous voulez soutenir ce Journal POUR et PAR les Sans-Voix, offrez nous chaque mois l’équivalent du prix d’1 café Faites un DON MENSUEL à partir de 5€/mois (qui ne vous coutera que 1,70€ après réduction fiscale). Pour en savoir plus, cliquez ICI.

A BIENTÔT …