Des habitants des quartiers Nord de Marseille se mobilisent pour racheter un McDonald’s

Depuis le début de la pandémie, dans les quartiers Nord de Marseille, l’ancien McDonald’s de Saint-Barthélémy s’est mué en une plateforme sociale venant en aide aux plus démunis.

Des murs qui appartiennent toujours à McDonald’s… pour l’instant. Pour transformer ce lieu en un fast-food social, les porteurs du projet souhaitent en effet ni plus ni moins racheter le restaurant, pour en être officiellement les propriétaires. »

Mais comment on va faire ça ? On a créé l’asso’ « La Société Citoyenne Immobilière : La Part du Peuple« . C’est cette structure qui rachètera le terrain et remettra les clés à une coopérative pour monter le Resto’ du Peuple et son projet de Fast Social Food.

Le projet

Une asso qui rachète un McDo ? Oui, grâce à vous ! Avec une adhésion unique de 25€, la SCI La Part du Peuple vise un objectif de 50 000 adhérents ! C’est ces adhésions qui vous rendront acteurs du plus grand projet de réquisition citoyenne de ces dernières années. En gros, pour 25€ vous n’achèterez pas qu’un menu ou un burger. Non. Vous participerez directement au rachat du restaurant.

Et on a pensé à tout le monde. Y compris celles et ceux qui souhaitent faire partie de l’aventure mais ne peuvent pas se permettre de mettre les 25€. Alors on a créé un système d’adhésion suspendues ! Chaque adhésion est unique et nominative, on ne peut pas les cumuler. Par contre, si on souhaite mettre plus que 25€, on peut payer d’autres parts qui seront redistribuées directement aux personnes qui n’ont pas les moyens de contribuer !

  • 50€ = 1 part pour moi + 1 part suspendue.
  • 75€ = 1 part pour moi + 2 parts suspendues.
  • 100€ = 1 part pour moi + 3 parts suspendues.
  • etc.

On veut pas juste acheter le bâtiment. Évidemment, nos activités d’entraides qui ont permis d’aider plus de 100 000 personnes seront maintenues ! Mais pas que. On compte créer de l’emploi en créant une coopérative. Proposer des formations et des chantiers d’insertion.

Montrer que nous, citoyennes et citoyens, on est en capacité de créer nous même de la richesse. Ce projet est celui de l’indépendance et de l’autonomie. Le parcours de celles et ceux qui décident de ne plus demander et de faire eux-même. Une aventure qui ne fait que commencer !

Pour en savoir plus sur L’association la Société Citoyenne Immobilière, La Part du Peuple

Pour en savoir plus sur La SCIC, L’Après M

Retrouvez l’actualité du projet sur la page Facebook @lapres.m 


Pour PARTICIPER et prendre votre part au projet, c’est ICI


COMMENTER ? Si vous souhaitez réagir à cet article, n’hésitez pas à laisser un commentaire (tout en bas de cette page) après vous être enregistré (dans la barre de menu > onglet « je participe » > rubrique « s’inscrire pour intervenir« ).

ETRE PUBLIE(e) ? Si vous voulez, vous aussi, être publié(e) dans ce journal, adressez vos textes, images et vidéos à l’adresse mail : journal@adsv.fr

SOUTENIR ? Si vous voulez soutenir ce Journal POUR et PAR les Sans-Voix, offrez nous chaque mois l’équivalent du prix d’1 café Faites un DON MENSUEL à partir de 5€/mois (qui ne vous coutera que 1,70€ après réduction fiscale). Pour en savoir plus, cliquez ICI.

A BIENTÔT …