Christophe Cywinski habitait Sarrebourg, en Moselle. Il a tout abandonné pour un défi qu’il s’est lancé : partir en vélo avec pour seuls viatiques son chien et tous ses « biens » dans sa remorque, pour faire un Tour de France destiné à mettre en avant les associations. Il appelle ça le VDIS : le Voyage à Durée Indéterminée Solidaire. Il a « lâché les amarres » le 22 août 2020. Cette chronique lui est dédiée pour qu’il puisse y partager avec le plus grand nombre ce qu’il a envie. Vous pouvez aussi le suivre sur sa page Facebook : Les roues du coeur

19 août 2020

Mes ami(e)s, derniers préparatifs avant un VDIS ( voyage à durée indéterminée Solidaire) en vélo avec mon toutou. Dans 3 jours version camping sauvage… Rémunéré par les rencontres solidaires sur la route et sponsorisé par mes mollets, j’invite toutes les personnes de cœur à participer à cette modeste aventure dans l’objectif de mettre en avant, chacun à sa façon, la générosité et l’implication des personnes de l’ombre qui aident autours d’eux les plus démunis.

La rue, je connais et j’y retourne…sniff. Il existe des milliers de petites associations, collectifs, club, groupe d’ami(e)s, particuliers, en France qui font 10 fois plus et mieux, avec que dalles que les institutions ou les « gros » du caritatif. On se fout de la couleur ou de la religion, c’est grâce à vous que la solidarité existe. Montrez vous ! Dans chaque ville de France, village, campagne et trou du cul du monde, j’essayerai de montrer et partager vos initiatives avec mes modestes moyens : les réseaux, mini reportage sur youtube, mes contacts, etc.. Après plus de 30 années dans le domaine de la solidarité, une seule chose est sure : personne n’est à l’abri de se retrouver sans abris.

Aidez moi à montrer que vous êtes les moteurs de la solidarité. A terme, une petite structure d’accueil jour et nuit autonome et sans fric public. Bises du ❤. A bientôt sur la route.

21 août 2020

Avant son départ, une radio locale RADIO MELODIE lui a consacré une émission à écouter ICI

C’est grâce aussi aux médias locaux et régionaux que l’entraide existe et permet de faire connaître les petites mains qui aident les plus démunis dans toutes les villes et campagne. Merci à Radion Mélodie de cet article et interview (rien n’était préparé de ma part). Si vous avez besoin d’un petit coup de pouce lors de mon passage, n’hésiter pas à me joindre. Ce sera avec plaisir. Bises du ❤.

23 août 2020

Chers amis, j’ai démarré mon VDIS (voyage à durée indéterminée solidaire). Depart de Sarrebourg avec un vélo, une charette pour le toutou et 65 kg de bagages minimum..🤣. Depart vers 19h00, 31° et arrivée en pleine nuit sous la pluie pour planter la tente. Pas du tout sportif mais une importante volonté de mettre en avant toutes les petites mains de l’ombre qui aident les plus démunis. Je fais le tour de France et espère rencontrer bcp de personnes de ❤ et montrer leurs actions singulières.

N’hesitez pas à me contacter en MP pour se rencontrer. Je suis aujourd hui sur Abreschviller (57560) et continue ma route. Bises du ❤.

27 août 2020

Démarrage difficile.. .Canicule, orage, tempête, mais que du bonheur. Trouver un coin pour se laver, un bout de pain, un endroit ou dormir est un défi tous les jours. Mais je rencontre en campagne des personnes de coeur. Un papa solo avec son gamin qui m’offre son repas, le gérant d’un petit camping qui m’offre plusieurs nuits. Une mère de famille qui me prête un bout de jardin et partage son dîner et petit déjeuner.

Mais je vois aussi l’isolement dans des endroits où aucune structure n’existe. J’ai rencontré une personne qui a du menacer le maire d’un petit village de se suicider sur la place du village simplement pour pouvoir avoir un RDV avec une assistante sociale. Elle dormait dans un cabanon abandonné, mangeait ce qu’elle récupérait dans les poubelles du village la nuit, et le maire lui expliquait que ce n’était pas son problème…!

Bcp de personnes sont fragiles et ne connaissent pas leurs droits. C’est là ou la solidarité des petites mains de l’ombre est importante. Un voisin, une connaissance, un étranger… qu’importe. Allez vers cette personne et proposez lui votre aide. Bises du ❤.

COMMENTER ? Si vous souhaitez réagir à cet article, n’hésitez pas à laisser un commentaire (tout en bas de cette page) après vous être enregistré (dans la barre de menu > onglet « je participe » > rubrique « s’inscrire pour intervenir« .

DEBATTRE ? Si vous souhaitez débattre, vous pouvez lancer un débat sur un sujet de votre choix sur le FORUM de ce journal.

ETRE PUBLIE ? Si vous voulez être publié dans ce journal, adressez vos textes, images et vidéos à l’adresse mail : journal@adsv.fr

ETRE INFORME Si vous voulez être informé par mail de chaque nouvel article publié, laissez un commentaire et cliquez la case  » Prévenez-moi de tous les nouveaux articles par e-mail  » (tout en bas de cette page).

SOUTENIR ? Si vous voulez soutenir ce Journal POUR et PAR les Sans-Voix, offrez l’équivalent du prix d’1 café chaque mois aux Sans-Voix > Faites un DON MENSUEL à partir de 5€/mois (qui ne vous coutera que 1,70€ après réduction fiscale). Pour en savoir plus, cliquez ICI.

A BIENTÔT …