L’association Octop’us de Strasbourg, convaincue que la protection de l’environnement passe également par la protection de la dignité humaine, a publié le 5 Août sur sa page Facebook un reportage photo sur « l’Hôtel de la Rue », alias le Squat Gruber ». Mieux que beaucoup de mots, ces images illustrent l’énorme travail fait depuis 1 an par Edson Lafaitteur et son association La Roue Tourne Strasbourg.

Avec leur autorisation, nous relayons ci-dessous le texte de leur publication et les photos de ce reportage qui complète en images les précédentes publications déjà faites sur ce site et donne à voir une réalité bien loin des fantasmes associés au mot « squat ». Credit photo: Anne Lienhart


👉Vous vous rappelez?

🗓 Pendant le confinement nous lancions un appel à la solidarité sur les réseaux pour venir en aide aux personnes isolées hébergées au squat Gruber.

🔸Cette opération de grande envergure avait pu voir le jour grâce à l’investissement sans faille de l’association La roue tourne, qui s’était rapprochée de notre Présidente Marie Amaliftano pour lui exposer la situation de « l’Hôtel de la rue » – le squat Gruber.

Rapidement, c’est tous ensembles que nous avions décidé de solliciter une aide exceptionnelle auprès de la Fondation de France.

🔹Après acceptation du projet, le versement de cette subvention nous avait permis de venir en aide aux résidants de ce squat (qui n’a de « squat » que le nom) durant toute la durée du confinement.

Denrées alimentaires✔️, produits d’hygiène✔️, électroménager✔️, livres✔️ et même une salle de musculation✔️ ont été apporté grâce à l’implication de nombreux partenaires, donateurs et bénévoles.

↪️C’est avec émotions que nous vous partageons ces photos, la même que nous avions ressenti lorsque nous découvrions pour la première fois ce lieu de vie, aux portes de Strasbourg. Il hébergeait alors +150 personnes en situation de précarité, oubliées de la crise sanitaire.

🔸Avec l’aide de notre réseau nous avions pu mobiliser main d’oeuvre et matériel et ainsi redonner espoir aux acteurs et bénéficiaires de ce lieu chargé d’histoire.

🌱Parce que la protection de l’environnement, passe également par la protection de la dignité humaine, nous sommes fiers d’avoir pu contribuer à ce beau projet, à notre échelle. 🌍

Credit photo: Anne Lienhart
Plus d’informations: https://urlz.fr/dA5P

Edson Lafaitteurn l’initiateur de l’Hôtel de la Rue

Retrouvez ci-dessous les publications précédentes sur l’Hôtel de la Rue et La Roue Tourne :

  • le 25 juillet 2019 : Lettre ouverte en réponse à la mairie (de Strasbourg) au sujet de l’occupation du bâtiment dit « L’Hotel de la Rue »
  • le 4 août 2019 : « L’Hotel de la Rue » à Strasbourg : État de la situation
  • le 17 janvier 2020 : AGIR pour les Sans-Abris : « La Roue Tourne Strasbourg »
  • le 7 juin 2020 : « « L’Hotel de la Rue » à Strasbourg : Un an après, rien n’a changé…
  • le 9 juillet 2020 : « La Roue Tourne Strasbourg » : attendre encore et encore demain, mais avec le sourire…🤣🤣🤣

COMMENTER ? Si vous souhaitez réagir à cet article, n’hésitez pas à laisser un commentaire (tout en bas de cette page) après vous être enregistré (dans la barre de menu > onglet « je participe » > rubrique « s’inscrire pour intervenir« .

DEBATTRE ? Si vous souhaitez débattre, vous pouvez lancer un débat sur un sujet de votre choix sur le FORUM de ce journal.

ETRE PUBLIE ? Si vous voulez être publié dans ce journal, adressez vos textes, images et vidéos à l’adresse mail : journal@adsv.fr

ETRE INFORME Si vous voulez être informé par mail de chaque nouvel article publié, laissez un commentaire et cliquez la case  » Prévenez-moi de tous les nouveaux articles par e-mail  » (tout en bas de cette page).

SOUTENIR ? Si vous voulez soutenir ce Journal POUR et PAR les Sans-Voix, offrez l’équivalent du prix d’1 café chaque mois aux Sans-Voix > Faites un DON MENSUEL à partir de 5€/mois (qui ne vous coutera que 1,70€ après réduction fiscale). Pour en savoir plus, cliquez ICI.

A BIENTÔT …