Je suis Isabelle MAURER, de Mulhouse. Une femme en situation de précarité depuis bien trop longtemps, mère et grand-mère. Je milite et me bats au quotidien dans mon environnement pour essayer de soulager ceux qui croisent ma route et qui ont besoin d’assistance. Dans cette chronique, je partage avec vous mes activités et mes engagements, mes colères et mes joies, mes idées et mes utopies. Vous verrez peut-être que mes publications sont parfois décalées par rapport à l’actualité car je n’ai pas d’accès aisé à l’informatique ni à internet et je dépends donc de nombreuses bonnes volontés auour de moi. Mais on peut être précaire et s’engager, militer, aider, aimer, s’exprimer, vivre …

J’ai gagné un pommier

J’ai énormément de retard dans mes écrits, je vous adresse donc ces quelques mots. Aujourd’hui Je veux vous parler « arbres et nature ».

Notre ancien département a organisé récemment un concours pour gagner des arbres et des arbustes. Notre collectif « Toi, moi, nous, vous » s’est donc lancé dans cette aventure et c’est à plusieurs que nous avons répondu aux questions posées. Et c’est donc collectivement que nous avons gagné arbres et arbustes !

Notre joie fut immense. Nous sommes tous amoureux de notre dame nature, même si nous sommes tous novices en arboriculture et plantations. Notre copine Cathy a gagné 3 petits arbustes, Nicole un pommier tout comme moi Isa qui ne gagne jamais rien à part des « coups de pied au derrière » et dont je me passerai bien volontiers. Enfin je pouvais rire et sourire car la vie m’a fait là un joli cadeau.

Mon arrière grand-père et mon grand-père ont dû bien rire, là haut dans les étoiles …

Me voila donc l’heureuse propriétaire d’un joli pommier … sans jardin pour le planter ! Heureusement, mes ami-e-s sont nombreux et joyeux. Nicole et Camelo habitent à Morschwiller-le-bas et ont accepté d’accueillir mon pommier dans leur jardin. Il ne grandira pas seul, puisque le pommier de Nicole sera planté dans le même jardin. Les 3 arbustes de Nicole sont, eux, déjà en bonne place dans le jardin de Cathy, à Pfastatt non loin de là.

Que ces nouvelles plantations prennent racine et se développent harmonieusement, pour nous accompagner de longues années encore. Elles font partie de la famille du vivant sur terre, et doivent être protégées pour que cette famille s’agrandisse à l’infini. Protégeons et aimons cette grande famille du vivant et tous ses composants : humains, animaux, végétaux.

Ce banal évènement nous a offert de joyeux moments ensemble, et bien du bonheur partagé. Prenez tous bien soin de vous et de vos proches …

Moi, Isa l’Alsacienne

COMMENTER ? Si vous souhaitez réagir à cet article, n’hésitez pas à laisser un commentaire (tout en bas de cette page) après vous être enregistré (dans la barre de menu > onglet « je participe » > rubrique « s’inscrire pour intervenir« .

ETRE PUBLIE(e) ? Si vous voulez, vous aussi, être publié(e) dans ce journal, adressez vos textes, images et vidéos à l’adresse mail : journal@adsv.fr

SOUTENIR ? Si vous voulez soutenir ce Journal POUR et PAR les Sans-Voix, offrez nous chaque mois l’équivalent du prix d’1 café Faites un DON MENSUEL à partir de 5€/mois (qui ne vous coutera que 1,70€ après réduction fiscale). Pour en savoir plus, cliquez ICI.

A BIENTÔT …