Ce projet artistique collectif porté par le photographe strasbourgeois Christoph de Barry consiste à recouvrir le sol de la place Kléber à Strasbourg par une mosaïque composée de 560 visages masqués.

Le projet est né à la suite du confinement, pour conjurer l’avenir sombre qui s’annonce. L’objectif initial de 450 portraits a été explosé grâce à l’implication de nombreuses associations locales. Au final, ce sont plus de 560 portraits qui ont été réalisés.

Le photographe a demandé à chacun d’inscrire sur son masque un mot selon son envie : un coup de gueule, une valeur, un désir, un jeu de mots, un slogan, …

Tous les portraits sont en noir et blanc et ont été imprimés en format 1m x 1m. Ils sont collés au sol en damier sur plus de 1000 m2 ce vendredi 4 septembre à partir de 20h00.

Le public peut découvrir l’œuvre finale à partir de samedi matin et pendant tout le week-end … et plus longtemps si la météo l’autorise.

Mise en place de la mosaïque par l’artiste assisté de nombreux bénévoles, vendredi soir à Strasbourg à partir de 20h00

Place Kléber à Strasbourg – Zone réservée pour l’oeuvre
Christoph de Barry donne les premières consignes …
Le 1er portrait est collé par l’artiste lui-même …
Une heure plus tard, les premiers alignements apparaissent …

Le LENDEMAIN …

La mosaïque, sous les regards de la Cathédrale et de l’église du Temple Neuf
La mosaïque, au pied du général Jean-Baptiste KLEBER
Voir nos autres vidéos sur la chaine YouTube de l’Archipel des Sans-Voix

Toutes les publications de ce journal sont faites sous la responsabilités de leurs auteurs.

Vous pouvez commenter chaque article, dans un encart tout en bas de la page « laisser un commentaire« .

Vous pouvez retrouver toutes les publications d’un auteur en cliquant sur l’onglet « plus de l’auteur » en bas de page

Vous pouvez soutenir ce Journal POUR et PAR les Sans-Voix en ADHERANT ICI à l’association, ou en faisant ICI un DON ponctuel ou mensuel