Pourquoi a ton besoin que notre avis compte ?
Pourquoi dans un groupe d’humains a-t-on envie d’être accepté ?

J’ai réalisé depuis peu que, au final, je n’ai plus besoin d’être acceptée ni que mes choix soient validés. Et je veux transmettre à mes enfants que ce que pense la majorité des gens peut être une mauvaise direction pour eux.

« Pourquoi tu ne manges pas de produits animaux ? »
« Pourquoi tu n’as pas scolarisé tes enfants quelques mois ? »
« Pourquoi tu ne vis pas avec un homme ? »
« Pourquoi tu ne veux pas t’adapter au système ? »

Parce que tout simplement je fais DES CHOIX pour moi !

Parce que j’ai besoin de faire des expériences, parce que j’ai besoin de comprendre, de respecter mes valeurs et celles de mes enfants, leurs besoins, leurs souffrances, leurs envies.

Nous sommes extrêmement « jugeants » les uns pour les autres. Des que quelqu’un fait quelque chose qui nous surprend, nous inquiète, nous déstabilise, on le désigne comme ayant un souci.

J’apprends à mes fils à se positionner face à des réflexions sur eux, leur façon de vivre ou de réfléchir.

Oui je suis une maman hors normes : je n’apprends pas l’obéissance à mes enfants MAIS LE RESPECT, je n’apprends pas à mes fils à se battre contre quelqu’un mais à lutter pour leurs valeurs, je ne leur dis pas que « le lait c’est bon pour les os » ni que « une fessée c’est pour leur bien ». Je ne leur dis pas non plus que la famille, c’est un papa une maman et des enfants.
Non, ça peut être tellement différent.

Je ne leur dis pas que travailler à l’école leur donnera un bon métier, mais que d’être ce qu’ils veulent être est le plus important !
Je ne leur dis jamais que l’argent est mauvais ou bien, mais que c’est un outil.
Je ne leur dis pas que s’ils sont « sages » ils auront des legos, mais que leurs choix ont des conséquences.
Je ne leur dis pas de manger à heures fixes, mais lorsque leur corps le réclame.
Je ne leur dis jamais qu’une maman est ce qu’il y a de plus important, mais que je serai là pour eux s’ils ont besoin.
Je ne leur dis pas que la colère c’est mal et qu’il faut être calme et gentil.

Oui je suis une maman qui casse les codes et incite à l’esprit critique. Un enfant na pas besoin de règles mais de cadre !
Il comprends très vite tout ça.
Et peut-être qu’alors l’avis des autres sur eux n’aura pas de prise car ils choisiront en âme et conscience.

Belle journée!

Clair’ette (68 – Colmar)

Si vous souhaitez réagir à cet article, n’hésitez pas à laisser un commentaire (tout en bas de cette page). Vous pouvez aussi lancer un débat sur un sujet de votre choix sur le Forum de ce journal.