Coup de gueule : halte aux injonctions !

0
273

Izoux vit dans l’est de la France, à la retraite. Elle a travaillé pour l’Etat durant 15 ans en tant qu’éducatrice spécialisée, intervenant en toxicomanie. Ni son ancienneté ni son diplôme n’ont été pris en compte, la laissant ainsi avec une petite retraite. Elle se retrouve souvent en difficulté à gérer ses besoins au quotidien. Izoux nous livre ici son ras-le-bol, face aux injonctions et aux conseils de tout bord qui débordent sur les réseaux sociaux.

Tout est beaucoup plus nuancé que ce que l’on nous présente sur les réseaux sociaux, nous gavant d’opinions et d’ordres.

Je me souviens de m’être fait remonter les bretelles de façon fort peu agréable sur un site de boycott. L’ordre étant, on n’achète rien le 1er novembre. Je réponds que le 1er du mois est mal choisi parce que, pour exemple, moi cela fait une semaine que je mange des pâtes et des pommes de terre et que je ne suis assurément pas la seule. La réponse « tu pourrais faire un effort ». Bah non. Je suis allée chercher mes légumes bio à prix très raisonnable chez le maraîcher de la ferme Diemert, du liquide vaisselle et du PQ chez Auchan. Écart entre les nantis et les autres.

Deuxième exemple, le Black Friday; qui peut courir dépenser des centaines d’euros dans les magasins et sur internet ? Pas moi. Par contre, j’ai besoin de cartouches pour mon imprimante. Depuis quelques mois, j’ai repéré un site allemand où elles ne sont pas chères mais encore trop. Ce jeudi – là, -50% sur ces mêmes cartouches, je les ai prises, bien sûr. Et sans culpabilité aucune. Je n’achète jamais de sodas, pâte à tartiner, plats préparés et autre saleté. Mon beurre est bio, je n’achète plus de lait moi qui l’aime tant. Le bio est hors de prix.

Comment allier ses besoins et ses opinions, son éthique de vie lorsqu’on a peu pour le faire ?

Je suis allée chez Naturalia afin de trouver des substituts à la viande. J’ai le plus grand respect pour les animaux, j’en ai sauvé plusieurs, j’ai recueilli deux chats, j’ai nourri des chats errants, je ne supporte pas que le moindre mal leurs soit fait, je ne tue jamais une araignée, une fourmi, le moindre insecte. J’ai vu les prix des galettes de céréales, impossible. Je me suis totalement privée de viande durant plusieurs années. Épuisée et anémique. Alors, depuis trois mois, j’achète 10 steaks hachés bio congelés chez Picard pour le mois. Et ma santé, mon énergie sont de retour.

Je me fiche du dernier gadget à la mode, je ne commande jamais de livres sur Amazon, j’achète mes vêtements et chaussures d’occasion, je fais consciencieusement le tri de mes déchets, toutes mes ampoules sont basse consommation, je n’ai qu’une lampe allumée le soir, je n’allume pas dans le couloir en journée (tous les gens allument alors qu’on y vois bien), je ne tire pas la chasse d’eau quand je vais faire pipi etc.

Alors les sectes (parce que c’est cela), les donneurs d’ordres et de leçons, ouvrez un peu votre esprit, sortez de votre bulle parce qu’en fait, vous êtes aussi méprisants que l’autre arrogant qui nous gouverne.

Izoux (67-Strasbourg)

Si vous souhaitez réagir à cet article, n’hésitez pas à laisser un commentaire (tout en bas de cette page). Vous pouvez aussi lancer un débat sur un sujet de votre choix sur le Forum de ce journal.