Poème : Que les grands coeurs écrivent l’Avenir

0
290

Vincent Avanzi, poête et fondateur de « La plume du futur », nous offre ce poème déclamé devant une cinquantaine d’associations réunies en séminaire du 29/11 au 1/12 à Villarceaux en région parisienne dans le cadre de l’ « Archipel – Osons les jours heureux » (article à suivre)

Si les vainqueurs écrivent l’Histoire, Que les grands coeurs écrivent l’Avenir

Un pour tous et tous en chœur, à la recherche du bonheur,
Si la musique adoucit les mœurs,la poésie épanouit les cœurs.

Alors passons du Cap-italisme au Cap-Humanisme,
De l’intime à la team de notre aventure collective
Du taux de croissance au taux de conscience,
De l’Intelligence Artificielle à l’intelligence de l’âme
Du cours de bourse au cours de l’Histoire,
De l’amour du pouvoir au pouvoir de l’amour.

De la Révolution à l’Harmonie,
D’un rêve d’évolution à l’art de vivre ensemble dans l’avenir,
Bienvenue dans le champ des possibles de l’arbre de nos vies…

Il est une foi qui nous relie, sous les étoiles du pont-levis.
Je t’aperçois dans l’avenir, entre elle et toi et l’infini.
« Chantons la voie, dansons la vie », devenir soi et resplendir,
Je n’ai qu’une voix, le cœur me dit, en quête de quoi ? Le paradis.

Trouver sa voie, le compromis, chantez ce soir, chers colibris.
Accords de joie, quelle mélodie, la route de soi en visa vie.
Savoir pourquoi ? La poésie, lueur d’espoir, cérémonies,
Demain déploie nos harmonies, levons les voiles du lac des si.

On aime à croire qu’on est métis,sous le même toit, tout est possible.
Réussir, soit, réunir, oui. Faisons nos choix, nos âmes sont libres.
Sages sont les rois épanouis. Ils crient pouvoir, mais pas nous oui.
Dans un couloir, la mort faillit. Dans un trou noir, l’amour jaillit.

Un trait d’union entre nos vies, chers compagnons, l’Histoire s’écrit
Avec la plume, l’encre scintille, car sous la lune… nous sommes sublimes.

Dans le (r)éveil citoyen : « Naît-on humain ou est-ce qu’on le devient ?
« Amour Poésie et Sagesse » m’a murmuré un jour Edgar Morin.
Avançons main dans la main sur le parchemin de notre destin commun
Pour réunifier nos tissus déchirés et espérer enfin ne faire qu’Un.

Au lieu de regarder chacun de son côté la forêt qui tombe,
Cultivons ensemble l’arbre des possibles d’un nouveau monde.
Et si les vainqueurs ont toujours écrit l’Histoire,
Faisons en sorte que demain les grands cœurs écrivent l’Avenir !

Fin de l’Histoire, dites au Futur que l’on arrive.
Pendant ce temps, autant on apportera le sens de notre élan
Co-errant dans l’arc-en-ciel de nos talents interdépendants,
Car en tirant la sonnette de l’âme de nos êtres bienveillants,
C’est le navire de la matrice qui chavire à présent.

Enfin, bref, c’est que j’aimerai que l’on appelle non pas l’Empowerment
Mais l’Aime-powerment, l’Ame-powerment ou l’Homme-powerment.

Voilà peut-être ce dont le monde a besoin
Pour continuer à tisser des liens
Et co-construire notre destin
Avec notre génie humain au service de demain.

Alors « à vos âmes » chers citoyens !
On a encore le choix entre les biens ou le bien,
La banque et la banquise, car si la vie ne vaut rien,
Rien ne vaut la vie et le reste ne rime à rien…

Poète : Vincent Avanzi
Odyssée Humaine – La Plume Du Futur